Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MOANA       ... dans le sillage océanique de la grande pirogue double ...

Te Mana o te HoroMoana / L'Esprit des Coureurs d'Océan / The Ocean Runners' Spirit

M'Aimes-tu ?

Publié le 28 Décembre 2013 par La Celte

Moana est à une journée de la Martinique, et aujourd'hui devrait vraisemblablement être la dernière journée de cette transat.


Cette nuit nous ferons également nos derniers quarts et c'est tout un rythme de vie qui prendra fin dès que nous aurons touché terre et redeviendrons pour quelques temps "terriens".


La vie en mer ne se raconte pas, elle doit se vivre et de manière individuelle.
Véritable révélation pour certains, prison sans barreaux pour d'autres, on en ressort de toute façon différent.
Rien ne peut rester caché ou masqué, tout se met à jour.
La mer, elle même, par ses colères nous montre les nôtres.


Elle n'a de cesse de répéter au creux de notre oreille : "qui es tu? Que fais tu là? Que veux tu? M'aimes tu? Et toi t'aimes tu vraiment? Sais-tu au moins ce que veut dire le mot AIMER?"


Autant de questions qui nous bercent et reviennent en vagues à chaque instant.
La mer prend soin des êtres. Elles est honnête, ne triche pas, ne porte aucun masque.

A quelques heures de débarquer je "fais le point" sur mes choix, mes projets, mes envies.
Mon voyage se continuera par la terre pendant quelques temps et seule.
Seule comme je ne l'ai jamais été.
Seule dans chaque décision, chaque situation.
Seule face à moi même.

Parce que je ne souhaite plus rêver ma vie mais l'embrasser de tout mon être en me détachant de tout ce ( et ceux...) que je croyais indispensable à mon bonheur, car c'était là qu'était ma propre prison.

Merci à la tribu de me permettre une telle expansion de moi même. Merci de prendre le relais, d’être là, présente et aimante.

"On n' choisit pas ses parents, on n' choisit pas sa famille" dit la chanson...Et bien si, et c'est un vrai bonheur de voir son enfant faire ses propres choix sans culpabilité, simplement en écoutant ses envies et son bon sens.

Ainsi pendant que j'explorerai les terres, Matéo sera sur les mers, entouré, heureux, et nos retrouvailles n'en seront que plus riches!
Retrouvailles avec la tribu entière. Sera t'elle toujours la même? Y aura t'il de nouveaux visages ?
A coup sur, oui. Et tant mieux.

Commenter cet article